Décryptage 4 min

Je veux anticiper mon évolution professionnelle face à un problème de santé

Accident, maladie, handicap… il existe de nombreux facteurs liés à la santé qui peuvent perturber votre vie professionnelle. Pourtant, il n’y a pas de fatalité : vous pouvez agir, notamment en réfléchissant à votre évolution professionnelle afin d’adapter les conditions de votre activité, voire d’en changer. De nombreux acteurs, dont votre conseiller en évolution professionnelle, sont là pour vous aider.

Cet article fait partie du dossier :

La reconversion >

Et si vous changiez de métier, ou de secteur ? Qu’il s’agisse de rebondir lors d’une étape difficile, d'affronter une crise ou de suivre ses envies, l...

La santé, une question capitale dans la vie professionnelle

Le handicap au travail et l’importance de sa prise en compte

Lorsqu’une personne ne peut plus, pour des raisons de santé (maladie invalidante, handicap cognitif ou psychique), réaliser l’ensemble des tâches qui lui sont confiées dans son travail, on parle de handicap au travail. Elle peut ainsi être en difficulté dans la réalisation de certaines tâches comme :

  • rester debout / assis de manière prolongée,
  • faire de la manutention répétée,
  • réaliser un effort de longue durée (physique ou intellectuel),
  • travailler dans une ambiance bruyante / poussiéreuse / stressante,
  • se baisser, s’accroupir.

Il s’agit d’une notion différente du handicap classique, puisqu’elle se manifeste et s’évalue en lien avec un environnement de travail spécifique.

Face à cela, des mesures de compensation peuvent être mises en œuvre avec l’employeur, par exemple pour adapter de façon raisonnable le poste de travail. La reconnaissance du handicap professionnel ouvre elle aussi de nombreux droits et possibilités en termes d’emploi.

Toutefois, lorsqu’aucun aménagement n’est possible, que ce soit au niveau du poste ou des missions, il faut envisager d’autres pistes comme la reconversion professionnelle.

Après un problème de santé, 4 étapes pour agir & évoluer

Lorsqu’un problème de santé qui constitue un handicap professionnel survient, votre médecin peut vous prescrire un arrêt de travail. Il s’agit là d’un temps à part, qui constitue d’abord et avant tout un moment de soin, mais aussi une opportunité de préparer votre retour à l’emploi. Cela en réfléchissant en 4 temps...

1. Faites le point sur votre santé

Commencez par faire le point sur ce qu’il vous arrive d’un point de vue médical. De quoi souffrez-vous ? Que disent vos différents médecins et comment mettre en cohérence leurs discours ? Avez-vous à présent des restrictions médicales et devez-vous faire le deuil de certaines capacités ? Avez-vous une idée de la durée de votre arrêt de travail ?

Pensez également à solliciter le plus tôt possible auprès de votre médecin du travail une visite de pré-reprise. Celle-ci n’est pas obligatoire, mais vous permet d’identifier en amont les difficultés que vous pourriez avoir lors de la reprise du travail.

Cette visite permet plus largement d’évaluer vos aptitudes à reprendre le travail, afin de favoriser votre maintien dans l’emploi et de réfléchir sur les modalités de reprise, à la fois pour vous, pour votre collectif de travail, et pour votre employeur.

2. Faites le point sur votre situation administrative

Vous pouvez commencer par contacter la Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) de votre région, qui s’occupe des questions de santé au travail et dont les assistantes sociales répondront à vos questions. Cela notamment sur vos droits : durée de l’arrêt de travail, montant des indemnités journalières, etc.

Un autre interlocuteur utile est votre Maison départementale pour les personnes handicapées (MDPH). On pourra vous y renseigner concernant le statut de travailleur handicapé, qui permet de mobiliser certaines aides et de vous faire accompagner par des structures adaptées.

3. Faites le point sur votre situation professionnelle actuelle

En lien avec votre employeur, réfléchissez à ce qui est envisageable selon votre état de santé et vos contraintes métiers. Essayez de fixer avec lui un objectif. Celui-ci peut être :

  • le maintien à votre poste actuel, moyennant des aménagements matériels et/ou organisationnels,
  • la reconversion interne dans votre structure, en mobilisant un dispositif de formation continue, puis un essai encadré,
  • la reconversion externe dans une autre entreprise et/ou un autre métier, avec là aussi une formation, puis la fin de votre contrat de travail.

Dans ce cadre, les conseillers en évolution professionnelle de CAP emploi undefined peuvent vous accompagner avec votre employeur dans les projets de maintien de l'emploi et les compensations à mettre en place.

4. Faites le point sur votre projet professionnel

Si votre situation de santé n'est pas un frein à votre projet d'évolution, les conseillers en évolution professionnelle du Groupement Évolution peuvent vous accompagner dans l'élaboration de votre projet. Vous pouvez pour cela réaliser par exemple un bilan de compétences, en mobilisant votre Compte personnel de formation ( CPF undefined ), ou une action d’orientation (Inclu’Pro). Vous pouvez également faire des stages d’immersion en entreprise, ou réaliser des enquêtes métiers.

Une fois les bases de votre projet posées, vous pouvez le travailler avec votre conseiller en évolution professionnelle. Vous validerez ainsi sa cohérence, notamment avec votre état de santé / handicap.

Vous vérifierez également avec lui les conditions de recevabilité pour :

  • une demande de prise en charge dans le cadre du Projet de transition professionnelle ( PTP undefined ),
  • une demande de prise en charge dans le cadre du dispositif démissionnaire,
  • une utilisation de votre CPF.

Le cas échéant, vous pourrez également réaliser une Validation des acquis de l’expérience ( VAE undefined ).

Lorsque vous n’êtes pas en risque immédiat d’inaptitude, nos conseillers en évolution professionnelle peuvent vous accompagner. Le Conseil en évolution professionnelle est un dispositif gratuit dédié aux salariés et indépendants souhaitant faire le point sur leur situation professionnelle et mettre en place des actions d’évolution. Prenez dès à présent rendez-vous avec nous pour en discuter.

Semaines de l'évolution professionnelle

La 3ème édition des Semaines de l'évolution professionnelle, coorganisée par le Groupement Évolution, l' APEC undefined , le Réseau EVA, BGE Guyane, Anthéa RH Corse et Aksis Martinique, aura lieu du 10 au 21 octobre 2022. 

Au programme, plus de 100 webinaires gratuits sur les thématiques  de la reconversion, la formation, la création d’entreprise et bien d'autres !

N'attendez plus et inscrivez-vous à notre webinaire "je veux anticiper mon évolution face à un problème de santé" et découvrez le programme complet de l'évènement !

Partagez cet article :

Démarrer votre accompagnement CEP
Service gratuit