Décryptage 4 min

Rentrée : nos 4 conseils pour une bonne reprise du travail

Les vacances vous semblent déjà loin… Ce n’est pas simple de se remotiver pour travailler après la pause estivale. Pour réussir votre retour au travail, voici nos conseils pour vous aider à passer cette étape parfois stressante.

1/ Adoptez de nouvelles bonnes pratiques de travail

Faites rimer la rentrée avec un renouveau professionnel. Sans révolutionner tout ce que vous aviez mis en place avant votre départ en vacances, vous pouvez faire évoluer certaines pratiques qui vous faciliteront le retour au travail. Modifier votre façon de travailler peut aussi renforcer votre motivation en vous donnant un sentiment de nouveauté. Comment repartir d’un bon pied ?

  • Hiérarchisez le traitement de vos e-mails

Votre boîte e-mail n’a, elle, pas pris de vacances ! Parcourez la liste d’e-mails reçus pour lire et traiter en priorité ceux qui sont urgents et stratégiques. Concentrez-vous sur les autres e-mails les jours suivants. 

  • Priorisez les tâches à effectuer

Listez-les d’abord toutes pour identifier celles qui ne peuvent pas attendre. N’oubliez pas d’être réaliste dans l’organisation de votre planning. Traitez en effet les tâches prioritaires tout en vous épargnant une charge mentale inutile dès la rentrée. 

  • Fixez des points en interne

Des temps d’échange formels ou informels, comme les déjeuners, avec vos collègues et/ou votre équipe vous permettront de vous immerger à nouveau dans les projets et de vous remotiver tous ensemble. 

 

2/ Définissez vos objectifs professionnels

Envie d’un nouvel élan dans votre carrière ? Voici la marche à suivre. 

  • Posez-vous les bonnes questions 

Demandez-vous ce qui vous permettra concrètement de vous épanouir. La clé est-elle au sein de votre entreprise ou en externe ? Sur quels types de missions ?

  • Listez vos objectifs et distinguez le court terme du moyen-long terme

Dans une carrière, rien n’est figé et établir une liste d'objectifs professionnels est très utile pour y voir plus clair. Nous vous recommandons de distinguer les objectifs à court terme de ceux à moyen-long terme. En les mettant sur le papier, vous pourrez mettre en œuvre les moyens nécessaires pour y parvenir. De leur définition à leur mise en œuvre, il n’y a qu’un pas. En ayant un but, vous serez plus impliqué dans votre évolution professionnelle et, de la définition de ses objectifs à la mise en œuvre, il n’y a qu’un pas.

  • Faites-vous accompagner

Un accompagnement extérieur est toujours utile pour lister ces objectifs et y voir plus clair. Prenez rendez-vous avec le Conseil en évolution professionnelle ( CEP undefined ). 

Faire le point sur ma situation professionnelle
Que ce soit dans le cadre d’un projet de transition professionnelle, ou à des mo...

3/ Préoccupez-vous de votre bien-être

La rentrée peut aussi être un renouveau personnel. Pourquoi ne pas mettre votre santé physique et mentale au premier plan ? 

  • Un contexte difficile

Près d’un chef d’entreprise sur deux constate que la crise sanitaire a eu un impact important sur les conditions de travail, ainsi que sur la santé mentale et physique des collaborateurs, selon une étude. Plus de quatre salariés français sur dix déclarent d’ailleurs être en « détresse psychologique », selon un baromètre. Qu’en est-il pour vous ?

  • Apprenez à vous connaître et à vous écouter

Avez-vous entendu parler de la charge mentale ? Voici 5 questions à vous poser pour savoir si elle vous touche : vous êtes stressé ou irritable ? Vous ressentez une grande fatigue ? Vous avez des trous de mémoire ? Votre efficacité est-elle en baisse ? Votre sommeil est-il mauvais ?

N’hésitez pas à parler de vos difficultés à votre manager ou à une personne extérieure comme le conseiller en évolution professionnelle, la médecine du travail, le psychologue du travail. 

Autre conseil : demandez-vous par quelles actions concrètes vous pourriez vous faciliter la vie. Testez-les et tirez-en des enseignements.

4/ Veillez à votre équilibre vie privée / vie professionnelle

Pour votre équilibre et votre santé, le travail doit empiéter le moins possible sur votre vie personnelle. À la rentrée, c’est le moment de rééquilibrer le temps consacré à votre travail pour laisser de la place à vos proches, vos loisirs, etc. 

  • Apprenez à déconnecter

S’ils sont pratiques et facilitent le travail à distance, les outils numériques sont aussi intrusifs lorsqu’ils s’invitent à la maison. Nous vous conseillons, dans la limite du possible, de vous déconnecter de vos comptes professionnels (emails, réseaux sociaux professionnels, etc.) pour pouvoir ressentir une vraie rupture entre votre temps de travail et votre temps libre. 

  • Accordez-vous des moments de pause

Que ce soit en famille ou en solitaire, une sortie ou un loisir vous permettra de prendre du recul avec votre routine professionnelle et personnelle. En ayant décompressé, vous reviendrez sûrement au travail en relativisant des problèmes qui vous semblaient préoccupants, mais qui, sortis de leur contexte, ne sont peut-être pas si graves que cela. Par ailleurs, les meilleures idées arrivent parfois lorsque l’on ne s’y attend pas, en pensant à autre chose !

Ayez le réflexe Conseil en évolution professionnelle 

Dans toutes ces démarches, il est important de vous tourner vers les bons interlocuteurs. En effet, il y a autant d'objectifs professionnels que de parcours. Un regard extérieur comme celui du Conseil en évolution professionnelle vous aidera à définir des objectifs réalisables tout en construisant un plan d’action pour y parvenir. 

Le Conseil en évolution professionnelle est un service public gratuit accessible tout au long de votre parcours professionnel. Évolution en interne, nouveau métier ou secteur d’activité, reconversion ? Si le champ des possibles est très large, les conseillers en évolution professionnelle sont là pour vous entourer et vous guider. Ils vous aideront notamment à mieux connaître vos softs skills pour les valoriser.

La rentrée est propice aux changements et aux adaptations. En suivant ces conseils, vous pourrez repartir au travail d’un bon pied !

Partagez cet article :

Démarrer votre accompagnement CEP
Service gratuit