Décryptage 4 min

Suis-je seul à détester le télétravail ? 

Sentiment d’isolement, sédentarité, inconfort, mauvaises habitudes, difficulté à séparer l’espace de travail de la maison… Le télétravail, ce n’est pas votre tasse de thé ! Parfois contraint, il concerne 1 salarié sur 2 aujourd’hui. Vous êtes nombreux à ne pas aimer travailler à domicile. Pourtant, pour de nombreux Français, le télétravail est devenu synonyme de flexibilité, voire d’harmonie entre vie personnelle et professionnelle. Beaucoup aimeraient conserver un rythme présentiel-distanciel. Si comme les premiers, vous ne vous sentez pas à l’aise de travailler depuis chez vous, voici nos conseils qui visent à rendre votre quotidien plus sympa et productif ! Suivez le guide. 

Le télétravail, difficile pour beaucoup à cause… 

  • De l’isolement et du manque de lien social
    Vous êtes anti-télétravail ? Peut-être car vous ne voyez personne ni la journée, ni le soir ? Être seul H24, avec pour seul compagnon son ordinateur, accentue le sentiment d’isolement. Le café avec les collègues le matin, ainsi que les échanges entre collaborateurs, sont essentiels à vos yeux. Vous aimez les contacts humains. Loin de vous détourner de votre tâche, ils vous stimulent. Vous aimez les réunions quotidiennes et les séances de briefings du manager, que d’autres considèrent comme d’intolérables pertes de temps ! 

  •  De la démotivation 
    Vous avez le sentiment d’avoir perdu le sens de votre travail et votre place dans l’entreprise. Vous avez besoin de points de contact réguliers avec votre manager pour vous sentir valorisé et essentiel à votre entreprise.   

  • Du manque de confort à domicile 
    Vous n’avez pas forcément de bureau ni de chaise ergonomique. Dans plus de la moitié des cas, les entreprises rencontrent des difficultés pour mettre en œuvre le télétravail, en particulier pour combiner travail sur site et à distance (31 %), selon la dernière enquête PARES pour le ministère du Travail. Résultat : il n’est pas rare que des maux de dos ou de tête puissent se faire sentir. Rester actif, même en télétravail, est primordial ! Dans la journée, l’OMS recommande de faire 10 000 pas par jour. En réalité, marcher entre 4 400 et 7 500 pas diminue déjà le taux de mortalité. En revanche, la sédentarité multiplie par deux le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2 et d’obésité.   

  • De l’augmentation de la charge mentale (voire des inégalités) 
    Déjà en temps normal, vous passez votre temps à jongler. En télétravail, vous arrivez encore moins à vous concentrer sur une tâche : vous n’arrivez pas à vous empêcher de faire une machine ou à vider votre lave-vaisselle. Autre source de stress : vous n’avez pas les moyens financiers de faire garder votre petit dernier ou d’avoir une aide pour l’école à la maison. Bonjour la charge mentale ! 

Pourtant, il existe aussi des bénéfices au télétravail comme… 

  • Plus de flexibilité  
    Le Sud-Ouest vous fait de l’œil ? Avec la généralisation du télétravail, il est plus facile de négocier avec vos employeurs pour quitter la région dans laquelle votre entreprise est implantée. Les frontières géographiques ne sont plus des freins à votre épanouissement personnel. 
  • Le gain de temps dans les transports 
    Terminés le RER B, la ligne 13, ou encore les bouchons sur la rocade à Caen. À 8 h, vous êtes prêts pour travailler. Au-delà du temps économisé, vous gagnez en sérénité en vous épargnant ce temps toujours stressant ! 
  • Un meilleur équilibre vie professionnelle/personnelle 
    Avec l’aménagement de votre journée, vous pouvez en profiter pour faire plus de sport ou marcher : la sédentarité et le grignotage sont deux fléaux du télétravail. Au retour des beaux jours, on fait le plein de vitamine D dans un parc, ou en bord de mer si l’on a déménagé dans le Sud-Ouest !
  • Plus d’efficacité  
    Moins sollicité la journée pour des pauses café, au calme, vous êtes davantage concentré. Vous n’êtes plus perturbé par les conversations ou par votre collègue qui parle trop fort au téléphone! 

Nos conseils pour un télétravail épanoui ! 

  • Savoir demander de l’aide 
    N’hésitez pas à contacter votre manager ou les RH. Multiplier les contacts favorise le bien-être au travail. Cela permet aussi de ne pas perdre de vue son rôle dans l’entreprise, sa valeur. 

  • Séparer sphère privée et professionnelle 
    À la maison, créez-vous un espace de bureau dédié au boulot. Respectez des horaires réguliers, avec des pauses déjeuner fixes et coupez votre ordinateur et téléphone le soir.  

  • Maintenir le lien social
    Rien ne vous empêche de parler ou d’écrire à vos collègues. Avec les outils de visio comme Teams ou Zoom, les échanges sont plus concrets et permettent aussi de se détendre en papotant un peu. 

  • Demander des outils de travail
    Comme des outils numériques performants, une meilleure connexion wifi ou une chaise ergonomique. N’hésitez pas à solliciter une formation pour les utiliser de manière efficace ! 

  • Revenir sur site quelques jours par semaine
    À vous de trouver votre meilleur rythme présentiel/distanciel.  

Faites appel à un conseiller pour vous guider dans votre évolution professionnelle ! Si votre employeur exige que vous restiez en télétravail sans répondre à vos besoins, n’hésitez pas à contacter le CEP undefined qui pourra vous guider dans votre réorientation professionnelle. 

Partagez cet article :

Le CEP, qu'est-ce que c'est ?

Rencontrez un conseiller pour reprendre la main sur votre avenir professionnel

Un service gratuit, personnalisé et confidentiel, accessible à tout moment de votre carrière